Célébration de la richesse artistique d'Abidjan : Un regard sur "Nid d'artistes"

LAFAAAC

02 mai, 2024

C'est dans cet esprit que Malika Slaoui, éditrice marocaine à la tête de la collection "Nid d'artistes", a choisi Abidjan comme destination pour le troisième opus de la série.

Dans une récente rencontre avec plusieurs artistes, les représentants du slam ont particulièrement captivé l'attention. Le slam, discipline-reine d'Abidjan, a été mis en lumière aux côtés d'autres formes artistiques. Célestin Koffi Yao, auteur dont les écrits servent de fil conducteur à l'ouvrage, souligne le lien profond qui unit ces 87 artistes à leur cité d'élection.

"Si Abidjan plaît autant, c’est parce qu’il y a des hommes et des femmes qui la font, cette ville", explique Koffi Yao. "Il fallait s’arrêter un moment, répertorier, pas dans un souci exhaustif, mais dans un souci de mettre en lumière quelques-uns, ne serait-ce que ça, et de les présenter à la face du monde, parce que ce livre a vocation à voyager."

Les textes sélectionnés dans l'ouvrage dialoguent harmonieusement avec les photographies captivantes de Ricky Lavern Martin, offrant ainsi un portrait vibrant de "Babi la joie", comme on surnomme affectueusement Abidjan.

Véronique Tadjo, écrivaine qui a préfacé le livre, souligne ce qui rend Abidjan unique : sa vitalité, sa joie de vivre, sa résilience et sa créativité. "Ce qui m’a plu dans ce projet, c’est de prendre un instantané de la ville et ensuite de voir 'Alors Abidjan, c’est quoi en 2024 ?'", partage-t-elle. "Mais tout en ayant la mémoire de tout ce qu’elle a connu, des souffrances, des joies, des espoirs… Et puis ses habitants qui la créent sans cesse, les générations qui se succèdent, avec toujours cette résilience, cette envie de continuer, d’avancer, de progresser."

La richesse culturelle d'Abidjan s'exprime dans toutes ses formes, de l'art de rue au slam en passant par la musique, la peinture et le cinéma. C'est une ville où l'innovation et l'expression artistique s'épanouissent à chaque coin de rue, où l'histoire et la modernité se côtoient dans une harmonie envoûtante. "On s’est nourris à tous ces contes, toute cette oralité, qui continue d’exister d’ailleurs, énormément", ajoute Tadjo.

Ainsi, "Nid d'artistes" devient bien plus qu'un simple recueil d'œuvres artistiques. C'est un hommage vibrant à la créativité, à la résilience et à la diversité culturelle d'Abidjan, une invitation à plonger au cœur de cette métropole bouillonnante où l'art et la vie se confondent harmonieusement.

Derniers articles

Partager