La plateforme digitale qui vous forme aux métiers des industries créatives

“ADN”, la réalisatrice et actrice Maïwenn renoue avec ses racines algériennes.

LAFAAAC

11 juin, 2021

alégérie, film, Formation en ligne, Formation en ligne, cinéma, appel à projet

“Emir, le grand-père algérien de Neige (interprété par Maïwenn), vit dans une maison de retraite. Sa petite-fille, l’héroïne du film, est divorcée et mère de trois enfants. L’ancien militant indépendantiste l’a élevée et protégée face à des parents défaillants voire maltraitants. Elle le considère comme l’homme le plus attachant et même le plus important de son entourage. Sa mort va donc la bouleverser et la conduire à s’interroger sur ses origines et sur tous les aspects de son identité.” Jeune Afrique - Par Renaud de Rochebrune

De ce fait, l’intérêt de la réalisatrice pour l’Algérie est réel, elle passait régulièrement ses vacances à Alger quand elle était enfant et assistait aux manifestations du Hirak, un soulèvement populaire qui l’a marqué et dont l’arrêt – Covid oblige – l'attriste fortement aujourd'hui.

Qui aura vu le film reconnaîtra le dénouement du récit, où l’héroïne, après une crise identitaire, vogue vers l’Algérie de ses ancêtres. Tout à la fois affranchie d’une hérédité toxique (une mère écrasante, un père absent et réactionnaire) et revigorée par l’air du territoire de ses origines, elle trouve enfin sa place au sein de la chaîne génétique qui donne son titre au film. 
Passionné(e) de cinéma et intéressé(e) par la production audiovisuelle ? Vous avez un projet de film qui nécessite des financements ? 
Avec LAFAAAC, vous pourrez monter en compétences et mieux comprendre les fondamentaux des métiers de la production cinématographique à l’international avec le Paaack “La Coproduction Internationale” et vous donner les moyens de vos ambitions !

Derniers articles

Partager